breitling emergency 121.5 mhz

Home Markets Products Applications Dealers Events Press Release About Contact HOME   ❯Products   ❯   RT-100 Radio Direction Finders RT-202 Crewfinder RT-300 RT-500-M RT-600 / SAR-DF 517 RT-600 for UAS RT-800 RT-1000 Locator Beacons RT-B77 HELB Emergency Receivers RT-100 Software DF Monitor DF Commander RT-100 Emergency Receiver

The RT-100 Emergency breitling-emergency-121.5-mhz-rid-0.html. breitling navitimer replica swiss Receiver (also marketed under the name
breitling emergency 121.5 mhz
Radiocommunication aéronautique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Aller à : navigation , rechercher Un émetteur-récepteur aéronautique Émetteurs-récepteurs dans un cockpit Antenne VHF 118 à 137 MHz et l' indicatif (radio) F-HBGB d'un aéronef français Radiocommunication de surface

Les radiocommunications aéronautiques sont dans des bandes de fréquences du spectre radioélectrique , réservée à l'aéronautique par des traités internationaux. Elles sont utilisées pour les communications entre les pilotes et le personnel des stations au sol. Elle permet de transmettre des clairances et des informations importantes pour la sécurité de la circulation aérienne et l'efficacité de la gestion du trafic aérien [ 1 ] .

Sommaire 1 Généralités 1.1 Historique 1.2 Utilisations 1.3 Radiotéléphonie 1.4 Manœuvre d’une station radiotéléphonique 1.5 Ordre de priorité dans les messages échangés 2 Sous-bandes 2.1 Sous-bande hectométrique 2.2 Sous-bande décamétrique 2.3 Sous-bande VHF 2.3.1 Modes de modulation et canaux 2.3.2 Portée et propagation 2.4 Sous-bande UHF 2.4.1 Appel des services maritimes 3 Fréquences d'urgence et de détresse 3.1 Fréquence 121,500 MHz 3.1.1 Historique 3.1.2 Utilisations 3.1.3 Veille de la fréquence 121,5 MHz 3.2 Fréquence 123,100 MHz 3.3 Fréquence 243 MHz 3.4 Transport neutre ou sanitaire en zone de conflit 4 Radiobalises 4.1 Principe 4.2 Spécifications techniques 4.3 Recherche des radiobalises 4.4 Montre d’urgence 5 Transpondeur 6 Inter-pilotes 7 L'écoute aéronautique 8 Notes et références 8.1 Notes 8.2 Références 9 Voir aussi 9.1 Articles connexes 9.2 Liens externes 9.3 Bibliographie

Généralités [ modifier | modifier le code ] Historique [ modifier | modifier le code ] Article connexe : Opérateur radio-navigant . Antenne radioélectrique d'aéronef Radiocommunication de contrôle vers 1922 Les principales circulations aériennes [ 2 ] Les premières liaisons radios aéronautiques remontent au début du XX e  siècle, à une époque où les ballons dirigeables et les avions communiquaient en radiotélégraphie par un opérateur radio-navigant d' aéronef dans la bande aéronautique des 900 mètres , dans la bande marine des 600 mètres et dans la bande de radiogoniométrie des 450 mètres . Ainsi, en vol, une antenne pendante longue de 120 mètres à 450 mètres était déroulée pour établir les communications radios sur ces longueurs d'ondes . À l'extrémité de l' antenne pendante , un plomb de lestage portait l' indicatif radio de l' aéronef . Dès 1932 , en France , études pour une bande aéronautique VHF . Dès 1935 , début d'exploitation sur quelques canaux de la bande aéronautique VHF entre 150 MHz et 157 MHz (international en 1938) [ 3 ] . La bande aéronautique VHF mondiale est créée le 1 er janvier 1949 [ 4 ]  : elle s'étend alors de 108 MHz à 132 MHz avec, pour la radiotéléphonie , 70 canaux espacés de 200 kHz , toutes les centaines de kilohertz impaires, par exemple : 118,1 MHz , 118,3 MHz , 118,5 MHz , 118,7 MHz , etc. Puis, la bande aéronautique VHF est étendue avec 140 canaux espacés de 100 kHz . La sous-bande allouée au système de radionavigation est comprise entre 108 MHz à 117,5 MHz . Dès 1959 , la bande aéronautique VHF s'étend de 118 MHz à 136 MHz avec 180 canaux espacés de 100 kHz . Dès 1964 , la bande aéronautique VHF s'étend de 118 MHz à 136 MHz avec 360 canaux espacés de 50 kHz . Dès 1974 , la bande aéronautique VHF s'étend de 117,975 MHz à 136 MHz avec 720 canaux espacés de 25 kHz . Dès le 1 er janvier 1990 , la bande aéronautique VHF s'étend de 117,975 MHz à 137 MHz avec 760 canaux espacés de 25 kHz . Depuis 1998 , la bande aéronautique VHF s'étend de 108 MHz à 137 MHz . La partie allouée à la radiotéléphonie est comprise entre 117,975 MHz et 137 MHz , avec 2280 canaux espacés de 8,333 kHz (soit: 25 kHz /3) [ 5 ] . Le 31 décembre 2018 , tous les équipements radioélectrique entre 117,975 MHz et 137 MHz sont avec les canaux espacés de 8,333 kHz pour toutes les approches, pour la plupart des fréquences utilisées par les organismes service de la circulation aérienne, notamment les centres en route de la navigation aérienne [ 6 ] . Utilisations [ modifier | modifier le code ] Dans le monde

On distingue deux types de services mobiles aéronautiques régis par des procédures différentes [ 7 ]  :

le service mobile aéronautique (R) (« en route dans des couloirs aériens  ») réservé aux communications relatives à la sécurité et à la régularité des vols, principalement le long des routes nationales ou internationales de l' aviation civile [ 8 ]  ; le service mobile aéronautique (OR) (« hors des routes ») destiné à assurer les communications, y compris celles relatives à la coordination des vols, principalement hors des couloirs aériens [ 9 ] .

De plus, on distingue deux types de messages :

Les messages pré-enregistrés ( ATIS ) ( VOLMET ), qui sont diffusés en continu sur une fréquence particulière. Ils concernent la plupart du temps la météo et donnent les informations nécessaires au pilote (numéro de la piste à utiliser, etc.) ; Les messages de communication entre un organisme de contrôle et un aéronef. Il s'agit en général d'instructions données à l'aéronef et appelées «  clairances  » (de l'anglais «  to clear  » - « autoriser »). En France

Au-dessus de la France , de nombreux couloirs aériens en espace inférieur et en espace supérieur sont en service, avec des zones d'informations pour les vols hors de ces couloirs aériens [ 10 ] . Les aérodromes ont des moyens radios d'approche sur sol et d'informations [ 11 ] , [ 12 ] .

Radiotéléphonie [ modifier | modifier le code ]

Les radiocommunications entre aéronefs et les stations au sol sont codifiées et réglementées dans le but d'éviter les erreurs d'interprétation. Elles sont concises, précises et font appel à une phraséologie conventionnelle. Elles se déroulent en général dans la langue du pays survolé ou en langue anglaise.

Les langues les plus utilisées en aéronautiques sont l' anglais , le français , le chinois , le russe , l' arabe , l' espagnol et l' indien . L' anglais reste la langue internationale officielle utilisée quand aucun membre d’équipage ne parle l’une des autres langues.

Chaque station est identifiée par un indicatif. Pour un aéronef , il correspond à l'un des types suivants :

Les caractères de son immatriculation (exemple : « D-GNNX »), L'indicatif de l'exploitant suivi des quatre derniers caractères de son immatriculation (ex. : « Lufthansa GNNX »), L'indicatif de l'exploitant suivi de l'identifiant du vol (ex. : « Air France 001 »).

Pour une station au sol, il correspond au nom de l'emplacement suivi d'un suffixe indiquant le service rendu parmi les suivants : opérations, délivrance, trafic, sol, tour, approche, contrôle, radar, arrivée, départ, précision, gonio, information (ex. : « Orly radar »).

Ils doivent être le plus précis et concis possible (ex. : « Orly tour bonjour, Air France 562, établi ILS 26 »).

L’augmentation du trafic aérien entraîne celle du nombre des messages échangés entre les avions et le sol. La saturation ne pourra être évitée que par un changement de technologie : le transport aérien commercial utilise un système de transmission de messages écrits beaucoup plus rapide et fiable.

Manœuvre d’une station radiotéléphonique [ modifier | modifier le code ] Certificat restreint de radiotéléphoniste aéronautique .

Pour manœuvrer une station radiotéléphonique dans les bandes aéronautiques, il est nécessaire de posséder un des certificats suivants [ 13 ]  :

licence de pilote avec mention d'aptitude à la radiotéléphonie, agrément de pompier d'aérodrome, certificat d'exploitant avec mention d'aptitude à la radiotéléphonie, agrément d'agent AFIS , certificat d'exploitant hospitalier en télécommunications, certificat restreint de radiotéléphoniste du service aéronautque (CRR) , qualification restreinte de radiotéléphoniste international (QRRI) qualification radiotéléphoniste international (QRI). Ordre de priorité dans les messages échangés [ modifier | modifier le code ] Tour de contrôle transportable avec antennes discônes pour VHF et UHF aéronautiques. Article connexe : Message de détresse .

Les messages ont une priorité en fonction de leur catégorie parmi les suivantes :

message de détresse (signal MAYDAY ) [ 14 ] (sauf sur un message de détresse déjà en cours). messages d'urgence (signal PAN PAN ) (sauf sur un message de détresse ou sur un message d’urgence déjà en cours). message de contrôle de la circulation aérienne (sauf sur un message déjà en cours). message d'information de vol (sauf sur un message déjà en cours) SIGMET . message d'exploitants d'aéronefs et pilotes (sauf sur un message déjà en cours). message de routine entre aéronefs (sauf sur un message déjà en cours).

Les messages depuis les premières liaisons radios aéronautiques remontaient au début du XX e  siècle, à une époque où les ballons dirigeables et les avions communiquaient en radiotélégraphie . Les messages avaient une priorité en fonction de leur catégorie parmi les suivantes :

message de détresse (signal SOS ) (signal mayday ), messages d'urgence (signal XXX ) (signal pan pan ), messages de radiogoniométrie , messages intéressant la sécurité (signal TTT ) (signal sécurité ) , messages météorologiques, messages intéressant la régularité des vols. Sous-bandes [ modifier | modifier le code ] Radiocommunication de contrôle

La portée des ondes VHF [ NB 1 ] et UHF [ NB 2 ] étant quasi- optique , ces bandes sont utilisées pour les communications en radiotéléphonie à courte ou moyenne distance entre les aéronefs et les stations au sol et entre les aéronefs. Elle est également utilisée pour la radionavigation (balises pour la navigation en route, l'approche et l'aide à l'atterrissage).

La bande hectométrique en radiotéléphonique avec une centaine de canaux espacés de 3 kHz en BLU J3E dans la bande comprise entre 2 850 kHz et 3 155 kHz est utilisée (sans une parfaite couverture des stations VHF aéronautiques régionales au sol) pour les communications régionales jusqu'à 600 km entre le personnel des stations au sol et les pilotes des aéronefs au-dessus des parties désertiques , des mers et des océans [ 15 ] . Ainsi, les liaisons régionales font l'objet d'un contrôle aérien assuré par voix via des centres régionaux [ NB 3 ] .

La bande décamétrique du service aéronautique est entre 3,4 MHz et 23,35 MHz en plusieurs sous bandes avec des canaux de 3 kHz en J3E (USB) [ 15 ] . Ces dernières sont utilisées pour une portée d’exploitation mondiale par les avions moyens courriers et longs courriers [ 16 ] , [ 17 ] , [ 18 ] , [ NB 4 ] .

La France a fermé le service aéronautique métropolitain HF (ondes décamétriques) et MF (ondes hectométrique) , en 1998 . Le service aéronautique France d'outre-mer fonctionne en HF (ondes décamétriques) et MF (ondes hectométrique) [ 19 ] .

Sous-bande hectométrique [ modifier | modifier le code ] Antenne oblique en « V » renversé 2 à 23 MHz , tendue de la coque de l'avion à la dérive . Article connexe : Moyenne fréquence .

La bande hectométrique en radiotéléphonie est utilisée (sans une parfaite couverture des stations VHF aéronautiques régionales au sol) pour les communications jusqu'à 600 km entre le personnel des stations au sol et les pilotes des aéronefs au-dessus des parties désertiques , des mers et des océans [ 20 ] .

Fréquences en kHz Utilisations. Mode en USB (J3E) avec une puissance de 200 W depuis les aéronefs, canaux aux pas de 3 kHz . 2 182 kHz [ 21 ] Fréquence de détresse et d'appel en mer (avec dégagement d'interconnexion air/mer sur 3 023 kHz ) 2 850 à 3 020 kHz Contrôle du trafic aérien le long des routes, des couloirs aériens au-dessus des parties désertiques , des mers et des océans , ( R ) 3 023 kHz [ NB 5 ] , [ 22 ] Fréquence internationale d’ urgence aéronautique , opérations de recherche et de sauvetage coordonnées , interconnexions (air/mer/terre) 3 026 à 3 155 kHz Services mobiles aéronautiques régional Radiophares aéronautiques Article connexe : Radiocompas .

La bande comprise de 325 kHz à 405 kHz [ NB 6 ] est affecté aux radiophares aéronautiques permettant de recevoir et d'indiquer la direction du radiophare écouté par l' aéronef . La bande comprise de 283,5 kHz à 405 kHz est affecté aux radiophares maritimes et aéronautiques .

Sous-bande décamétrique [ modifier | modifier le code ] Article connexe : Haute fréquence .

La bande décamétrique du service aéronautique est entre 3,4 MHz et 23,35 MHz en plusieurs sous bandes avec des canaux de 3 kHz en J3E (USB) [ 15 ] .

Ces dernières sont utilisées pour une portée d’exploitation mondiale par les avions moyens courriers et longs courriers .

Fréquences en kHz Utilisations. Mode en USB (J3E) avec une puissance de 200 W depuis les aéronefs, canaux aux pas de 3 kHz . 3 400 à 3 500 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 4 650 à 4 700 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 4 700 à 4 750 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 5 480 à 5 677 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 5 680 kHz [ NB 7 ] , [ 23 ] Fréquence internationale d’ urgence aéronautique , opérations de recherche et de sauvetage coordonnées 5 683 à 5 730 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 6 525 à 6 685 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 6 685 à 6 765 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 8 815 à 8 965 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 8 965 à 9 040 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 10 005 à 10 100 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 11 175 à 11 275 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 11 275 à 11 400 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 13 200 à 13 260 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 13 260 à 13 360 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 15 010 à 15 100 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 17 900 à 17 970 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , VOLMET , ( R ) 17 970 à 18 030 kHz Services aéronautiques internationaux, compagnies, communications entre les aéronefs, VOLMET 21 924 à 22 000 kHz Contrôle du trafic aérien moyen courrier et long courrier le long des routes, des couloirs aériens , ( R ) 23 200 à 23 350 kHz Service aéronautique, compagnies, communications entre les aéronefs Antenne oblique en « V » renversé 2 à 23 MHz , tendue de la coque de l'avion à la dérive .

Les communications continentales et nationales par réflexion sur les couches E, F, F1, sont établies :

de nuit dans les bandes de 3,4 MHz à 9 MHz , de jour dans les bandes de 5 MHz à 16 MHz .

Les communications intercontinentales par réflexion sur les couches E, F, F1 et F2 [ 24 ] sont établies :

de 6 MHz à 10 MHz , ce sont des bandes nocturnes pour lesquelles la réception n’est possible à grande distance que lorsqu’il fait nuit entre les lieux d’émission et de réception, de 10 MHz à 15 MHz , ce sont des bandes mixtes pour lesquelles les meilleures réceptions sont lorsque l’émetteur est dans le jour et le récepteur dans la nuit , ou inversement, de 15 MHz à 23,5 MHz , ce sont des bandes diurnes pour lesquelles les meilleures réceptions à grande distance sont lorsque le parcours entre l’émetteur et le récepteur est éclairé par le soleil . Sous-bande VHF [ modifier | modifier le code ] Article connexe : Très haute fréquence .

La portée des ondes VHF étant quasi- optique , cette bande est utilisée pour des communications à courte ou moyenne distance.

La bande aéronautique internationale 108 MHz à 137 MHz est nommée « bande VHF ». Ce tableau [ 25 ] intègre des spécificités propres à la France .

L'image de la bande aéronautique dans d’autre pays a la même structure [ 26 ] . La conférence européenne des administrations des postes et télécommunications pour l'année 2015 harmonise la sous-bande VHF en Europe .

Fréquences en MHz Utilisations. Mode en AM (H3E ou A3E) sauf indication contraire, canaux aux pas de 8,333 kHz . 108,000 à 111,975 ILS « droite-gauche » localizer , radiophares omnidirectionnels VOR (approches) 111,975 à 117,950 Radiophares omnidirectionnels VOR (en route) 117,975 à 121,3666 Services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, (R) et (OR) 121,375 En France  : simulations des détresses aéronautiques , simulations plan SATER , radiogoniomètre de formation , entraînement, exercices, ne pas tenir compte des radiocommunications reçues , (OR) 121,3833 à 121,450 Services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, ( R ) et (OR) Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 121,500 MHz sont interdites 121,500 [ 27 ] , [ 28 ] Fréquence internationale d’ urgence et de détresse , balises de détresse , plan SATER , radiogoniomètre VHF Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 121,500 MHz sont interdites 121,550 à 121,750 Communications de surface des aérodromes 121,750 Fréquence de surface de la station spatiale internationale ISS et Soyouz 121,750 à 121,9916 Communications de surface des aérodromes 122,000 à 122,2416 Services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 122,250 [ 29 ] Inter-ballons libres, montgolfières , clubs, supplémentaire à 123,5 MHz , 123,45 MHz (OR) 122,2583 à 122,4916 Services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 122,500 [ 30 ] Inter- vol à voile , inter- planeurs , clubs, supplémentaire à 123,5 MHz , 123,45 MHz (OR) 122,5083 à 123,0416 Services mobiles hélicoptères , (OR) 123,050 [ 31 ] Inter-planeurs, clubs de vol à voile , inter-hélicoptères, clubs d’ hélicoptères , supplémentaire à 123,5 MHz , 123,45 MHz (OR) Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 123,100 MHz sont interdites 123,100 [ 32 ] Fréquence auxiliaire d'opération mondial de recherche et sauvetage: air, terre, mer , plan SATER , interconnexion entre aéronefs et navires Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 123,100 MHz sont interdites 123,150 à 123,4416 Clubs, compagnies, services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 123,450 [ 33 ] , [ 34 ] Canal de communications air-air mondiale entre les aéronefs, ( R ) et (OR) (Inter-pilotes) 123,4583 à 123,4916 Clubs, compagnies, services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 123,500 [ 35 ] , [ 36 ] Auto-informations entre aéronefs dans le circuit d'approche ou circulant en-dessous de 500 ft , le tout dans un secteur d'aérodrome non contrôlé dépourvu d'une fréquence assignée , (OR) 123,5083 à 123,5916 Clubs, compagnies, services des essais aéronautiques, services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 123,600 à 123,6916 Services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 123,700 à 129,6916 Contrôle espace aérien, services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, ( R ) et (OR) 129,700 à 129,9916 Compagnies aéronautiques, services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 130,000 Auto-informations altiports et altisurfaces en montagne dépourvu d'une fréquence assignée ; communications entre les aéronefs et navire à aéronef [ 37 ] , ( R ) et (OR) 130,0083 à 130,1583 Compagnies aéronautiques, services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 130,1666 Fréquences spatiales ( station spatiale internationale ISS et Soyouz ) en AM/FM/numérique 130,175 à 130,5916 Compagnies aéronautiques, services mobiles aéronautiques nationaux, ( R ) et (OR) 130,600 à 130,8916 Compagnies aéronautiques, services maintenances et essais aéronautiques, ( R ) et (OR) 130,900 à 131,5166 Contrôle espace aérien , services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, ( R ) et (OR) 131,525 Fréquence secondaire Europe ACARS  : informations et données en numérique, ( R ) et (OR) 131,5333 à 131,3916 Contrôle espace aérien , services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, ( R ) et (OR) 131,400 à 131,525 OPC: contrôle indiqué d'exploitation, ( R ) et (OR) Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 131,550 MHz sont interdites 131,550 Fréquence mondiale ACARS canal de 25 kHz : informations et données en numérique , ( R ) et (OR) Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 131,550 MHz sont interdites 131,575 à 131,7166 OPC: contrôle indiqué d'exploitation, ( R ) et (OR) 131,725 Fréquence primaire Europe ACARS  : informations et données en numérique, ( R ) et (OR) 131,7333 à 131,8416 OPC: contrôle indiqué d'exploitation, ( R ) et (OR) 131,850 Fréquence Europe ACARS  : informations et données en numérique, ( R ) et (OR) 131,8583 à 131,9916 OPC: contrôle indiqué d'exploitation, ( R ) et (OR) 132,000 à 135,9916 Contrôle espace aérien supérieur, Eurocontrol , services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, ( R ) et (OR) 136,000 à 136,6916 Compagnies et services maintenances aéronautiques, contrôle espace aérien supérieur, ( R ) et (OR) 136,700 à 136,950 Aircraft Communication Addressing and Reporting System en Data Link: transmission de rapports à grande capacité en numérique, ( R ) et (OR) 136,975 [ 38 ] Fréquence mondiale sémaphore canal aux pas de 25 kHz  : informations et données en numérique, ( R ) et (OR) 137,100 à 137,900 Transmissions des photos météo des satellites défilant par fax en FM de 40 kHz [ NB 8 ] 138,000 à 143,975 Armée de l’air , ( R ) et (OR), Canadairs , Soyouz et ISS en AM (A3E) ; organisations diverses, canaux aux pas de 25 kHz et 12,5 kHz . 143,9875 [ 39 ] Pratique du vol libre : deltaplane , parapente , paramoteur , speed riding en NFM - modulation de fréquence bande étroite (R) : Radiocommunications aéronautiques le long des routes aériennes , des couloirs aériens [ 8 ] . (OR) : Radiocommunications aéronautiques hors des routes aériennes , hors des couloirs aériens [ 9 ] . Modes de modulation et canaux [ modifier | modifier le code ]

Les stations aéronautiques travaillent en modulation d'amplitude type H3E , avec une porteuse et une bande latérale supérieure (la bande latérale inférieure est supprimée arbitrairement), la bande passante étant de 2,7 kHz avec un espacement entre les canaux de 8,33 kHz , tels que 118,100 MHz • 118,108 33 MHz • 118,116 66 MHz • 118,125 MHz , etc. (le tiers des canaux est compatible avec les canaux espacés de 25 kHz ) [ 40 ] .

En France , de la surface jusqu'au niveau 195 ( 19 500 pieds soit 5 800 m ), les stations aéronautiques peuvent continuer à travailler jusqu'au 1 er janvier 2018 , en modulation d'amplitude de type A3E , avec des canaux espacés de 25 kHz [ 41 ] , [ 42 ] , tels que 118,100 MHz • 118,125 MHz • 118,150 MHz • 118,175 MHz , etc.

Les exigences des canaux aux pas de 8,333 kHz ne visent pas les fréquences suivantes [ 43 ]  :

urgence (121,5 MHz), recherche et de sauvetage (123,1 MHz), liaison numérique VHF, système embarqué de communications, d’adressage et de compte rendu , exploitation avec porteuse décalée dans un espacement entre canaux de 25 kHz, ainsi que les fréquences devant rester dans un espacement entre canaux de 25 kHz pour obligation de sécurité. Portée et propagation [ modifier | modifier le code ]

La portée des ondes VHF étant quasi- optique , cette bande est utilisée pour des communications à courte ou moyenne distance. La portée « D » (en milles nautiques ) entre un aéronef de hauteur « H » (en pieds ) et une station au sol de hauteur « h » (en pieds) est exprimée par la relation :

D = 1 , 23 ( H + h ) {\displaystyle D=1,23({\sqrt {H}}+{\sqrt {h}})}

ou, avec « H » et « h » en mètres et « D » en kilomètres :

D = 4 , 188 ( H + h ) {\displaystyle D=4,188({\sqrt {H}}+{\sqrt {h}})} .

Ainsi, un signal émis par un aéronef au niveau de vol 390 ( 11 887 mètres ) peut être reçu au niveau de la mer par des stations distantes de 240 NM ( 450 km ). Une même fréquence peut donc être attribuée à plusieurs services suffisamment distants au sein d'un même pays. Par exemple, la fréquence 118,100 MHz est attribuée, en France, aux contrôles d'aérodromes ou AFIS de Dunkerque, Granville, Lyon Bron, Ouessant et Toulouse Blagnac [ 44 ] , sans brouillage mutuel entre ces services.

Sous-bande UHF [ modifier | modifier le code ] Antenne discône pour la bande 225 MHz à 400 MHz. Radiocommunication de surface Article connexe : Ultra haute fréquence .

La bande aéronautique internationale 235 MHz à 399,95 MHz est nommée « bande UHF » afin d'être différenciée de la « bande VHF » proprement dite.

La portée de cette bande est quasi- optique .

Cette bande est utilisée en aéronautique militaire et pour le contrôle d'espace aérien supérieur (UTA, Upper Traffic Area) au-dessus du niveau 195 ( 5 800 m ).

Ce tableau intègre des spécificités propres à la France.

Fréquences en MHz Utilisations. Mode : en AM (H3E ou A3E) sauf indication contraire , canaux aux pas de 25 kHz (et 12,5 kHz ) . 225,000 à 235,000 Bande nationale aéronautique militaire, contrôle espace aérien 235,000 à 241,075 Aéronautique militaire , contrôle espace aérien, service aéro-spatial 241,100 En France simulations des détresses aéronautiques , simulations Plan SATER , ne pas tenir compte des radiocommunications reçues 241,125 à 242,900 Aéronautique militaire, contrôle espace aérien, service aéro-spatial Bande de garde. Les émissions radioélectriques autres que sur 243 MHz sont interdites 243,000 Fréquence internationale d’ urgence et de détresse , balise de détresse militaire Bande de garde.

Breitling Rescue Watch

2016 New Electronics

By Randy Vance posted Feb 24th, 2016 at 11:59am Comments




the watch hut promo code
best replica watches online review
breitling chronomat evolution a13356 mother of pearl
\n